• Thriller

    Derrière les portes de B. A. Paris

    Grace et Jack forment un couple parfait : avocat défenseur des femmes battues, il gagne très bien sa vie, pendant qu’elle profite de son temps libre depuis qu’elle ne travaille plus pour cuisiner, peindre, s’occuper du jardin… Les invitations auxquelles ils convient leurs amis sont d’ailleurs toujours proches de la perfection et Grace se surpasse à chaque fois ! Mais comment se fait-il que Grace ne sorte jamais son mari, ne s’en éloigne jamais en public de plus d’un mètre, ou ne décroche jamais le téléphone ? Pourquoi leur somptueuse maison est-elle aussi bien gardée par un mur qui protège leur jardin des regards indiscrets et par des volets électriques fermés en permanence ?…

  • Drame,  Sagas Famililales

    Les silences – AMÉLIE ANTOINE

    Edouard Bresson est un humoriste français, connu et reconnu, adulé de tous. Entouré de milliers de fans, de son équipe, de son manager, … et pourtant il est seul. Sa femme l’a quitté depuis quelques années et son fils ne lui parle plus, las de passer après sa carrière. Pour son fils, c’est l’incompréhension et la colère d’avoir eu un père absent. Pour Edouard, la vie et son enfance l’ont mené là, et si c’était à refaire, il aurait du mal à faire autrement. Comment faire comprendre à son fils qui il est réellement et pourquoi il a fait ces choix ? C’est l’histoire d’un clown triste, d’un enfant qui essaye…

  • Drame,  Prix Littéraires

    Chanson douce – LEILA SLIMANI

    Après la naissance de son deuxième enfant, Meryem décide de reprendre son travail d’avocate. Avec son mari, Paul, ils cherchent alors une nounou pour Mila et Adam. C’est ainsi que Louise, rentre dans leur vie. Louise, nounou et femme parfaite au 1er abord, montre ensuite un visage inquiétant… jusqu’au drame. L’auteure, récompensée par un triple prix littéraire (Goncourt, des Lectrices ELLE et des lycéennes ELLE), écrit ici un roman  sur un sujet fort : l’infanticide, qui ne peut qu’émouvoir et toucher tout le monde. De plus, c’est un sujet d’actualité puisque ces dernières années, on a vu apparaître ce type de faits divers en une des journaux, des mères ou nourrices…

  • Autobiographie,  Prix Littéraires,  Sagas Famililales

    Rien ne s’oppose à la nuit – DELPHINE DE VIGAN

    Après le suicide de sa mère, l’auteure essaye de raconter sa vie et de comprendre ce qui l’a poussée à se donner la mort. Pour cela, elle interroge sa famille et tente de retracer, depuis son enfance, les événements qui l’ont marquée. J’ai toujours un peu de mal avec les romans autobiographiques, centrés sur la famille et les parents. Celui-ci ne fait pas exception car, au global, je ressors de ce livre assez mitigée. Pour commencer, tout au long du livre j’ai apprécié les passages où l’auteure sort de l’histoire et nous rends compte de ses doutes (ai je bien fait de commencer ce livre ? Comment la famille va t-elle…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer