Coups de coeurs,  Thriller

Soeurs – BERNARD MINIER

Deux enquêtes à 25 ans d’écart, qui se rejoignent étrangement…
La 1ère, en 1993, suite au meurtre de deux sœurs Alice 20 ans et Ambre 21 ans : vêtues de robes de communiantes, elles se font face, attachées à deux troncs d’arbres. Rapidement, Erik Lang, célèbre auteur de romans policiers est soupçonné… les sœurs en étaient fans, et son premier succès s’appelle Les Communiantes.  A l’époque, Martin Servaz, débute dans la police avec cette 1ère enquête macabre..

En 2018, une nouvelle enquête s’ouvre suite à la mort inhabituelle de la femme de ce même Erik Lang. Le commissaire Servaz voit alors le passé resurgir lorsqu’il apprends qu’elle est morte vêtue, elle aussi, d’une tenue de communiante. Et si le suspect arrêté en 1993 n’était pas le vrai coupable ?

Encore une fois, Bernard Minier, que j’avais découvert avec son livre « N’éteins pas la lumière », m’a complètement entraîné dans son polar ! J’ai retrouvé les frissons et le suspens de ses 1ers romans (que j’avais un peu perdu avec « Nuit » et « Une putain d’histoire »).

Pourtant, pas facile de rebondir après la fin de son dernier roman « Nuit », où une grande partie de l’histoire de Martin Servaz s’était terminée. Et pourtant, l’auteur arrive ici à nous tenir en haleine et à retrouver un nouveau souffle. Peut-être en partie, grâce à l’exploration du passé de Martin, notre commissaire fétiche. L’auteur réussit à mêler enquête et vie personnelle du commissaire de manière intelligente, et les rebondissements dans la résolution du meurtre sont savamment dosés, je n’ai deviné la fin que lorsque Bernard Minier a décidé de nous la révéler !

Si vous n’avez pas lu les précédents romans de Bernard Minier, pas de panique, l’enquête est totalement indépendante des précédents livres! Par contre, vous manquerez certaines références au passé et la vie du personnage principal donc je vous conseillerais de commencer par le premier livre de Minier « Glacé ».

  • Émotions : Glaçant, sans rentrer dans la description gore, l’ambiance de ce polar est sombre et a réussi à me mettre mal à l’aise en refermant les pages avant d’aller me coucher…
  • Action : Martin Servaz est un hyperactif, qui ne ménage pas ses efforts, ni son corps : S’il en a l’occasion, une petite course poursuite n’est jamais loin ^^
  • Suspens : Oh oui, J’ai dévoré le roman pour savoir la suite !!

Viiiite ! Quand sort le prochain roman de Bernard Minier ?!

 

EXTRAITS
« Cinq minutes plus tard, quand il eut terminé de résumer l’affaire des Communiantes, il avait obtenu une curiosité mêlée de stupeur et de perplexité. Tout le monde autour de la table était conscient que quelqu’un avait ouvert la boîte de Pandore. Le passé qui ressurgit et qui vient se mêler à l’enquête en cours, c’est le cauchemar de tout flic. »

« Servaz descendit de voiture avec une lenteur inhabituelle. Il ne l’avait pas revue depuis l’affaire des Communiantes, mais il la reconnaissait comme s’il était venu hier. (…) Un mois de mai chaud et humide… Deux jeunes filles trouvées mortes près d’une cité universitaire. Et un étudiant pendu dans sa piaule. Sa première affaire criminelle: un fiasco. (…) Servaz franchit le seuil de la pièce avec un goût de cendre dans la bouche. (…) Puis il tourna son regard vers la forme à leurs pieds. (…) Mais ce n’est pas son aspect général qui fit battre violemment le sang de Servaz dans ses carotides, ce n’est pas non plus son visage difforme qui fit que la tête lui tourna: étendue presque en position fœtale sur le carrelage, Amalia Lang portait sous sa robe de chambre ouverte une aube de communiante.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer