Prix Littéraires,  Roman Philosophique

L’Alchimiste – PAUL COELHO

Santiago est un jeune berger espagnol, vivant au jour le jour et de ville en ville, auprès de son troupeau de brebis. Alors qu’il pense épouser une jeune femme et s’installer dans un village, iIl fait plusieurs fois le même rêve, où il se voit trouver un trésor au pied des pyramides en Egypte. Il consulte alors une gitane qui lui confirme que c’était un rêve prémonitoire, il rencontre ensuite un roi déguisé en mendiant qui lui donne l’impulsion pour aller chercher sa « Légende personnelle »… Il quitte alors tout pour partir en quête de son trésor…

C’est un livre qui fait partie des incontournables et des plus grands succès littéraires. N’ayant jamais lu de livre de Paul Coelho, j’ai décidé de commencer par celui-ci pour, moi aussi, être envoûtée par ce conte philosophique.

Durant les premiers chapitres, j’ai été charmée par le livre. L’écriture est simple, le texte facile à lire, on retombe un peu en enfance (je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de livre). Et puis, le thème m’a plu : étant un peu perdue dans la direction que je veux donner à ma vie, j’étais contente de suivre l’histoire d’un jeune homme en proie aux mêmes émotions. J’y ai trouvé de belles phrases sur l’amour, le destin et nos choix.

Mais au final, j’ai été déçue. Certes, le texte est rempli de métaphores et de messages philosophiques  mais j’y ai trouvé beaucoup de répétitions, que j’ai associé à des messages un peu « faciles » (« écoute ton cœur », « va au bout de tes rêves »…) et la fin ne m’a pas touchée :/. L’auteur a voulu distillé des leçons de vie qui pourraient être intéressantes (et le sont pour ma part au début) mais la deuxième partie et le final ont gâché cela : peut-être est ce dû au côté religieux du livre ? Peut être aurait-il fallu en faire un livre plus court (même s’il n’est pas très long pourtant) afin d’en extraire uniquement le principal et ne pas perdre le lecteur ?

  • Émotions : On retombe en enfance le temps de quelques pages
  • Action : La quête de Santiago ne se fait pas sans accrocs, quelques scènes d’actions dans lesquelles notre héro cherche à s’en sortir
  • Suspens : On tourne aussi les pages pour découvrir ce qui l'(nous) attends à la fin

Pour finir, c’est un livre qui se lit facilement et dont les avis sont très divergents ! A mon sens, il vaut la peine d’être lu pour vous faire votre propre opinion :).

 

EXTRAITS

« Lorsqu’on voit toujours les mêmes personnes, comme c’était le cas au séminaire, on en vient à considérer qu’elles font partie de notre vie, elles finissent par vouloir transformer notre vie. Et si nous ne sommes pas tels qu’elles souhaiteraient nous voir, les voilà mécontentes. Car tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre. »

« Alors, pourquoi dois-je écouter mon cœur?
– Parce que tu n’arriveras jamais à le faire taire
– Et même si tu feins de ne pas entendre ce qu’il te dit, il sera là, dans ta poitrine, et ne cessera de répéter ce qu’il pense de la vie et du monde. »

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer